Détails de la formation


Enjeux en aménagement des espaces de loisir: perspectives théoriques et pragmatiques (UQTR)- via zoom- 27-28-29 avril, 11-12-13-25-26-27 mai, 1-2-3 juin 2021

Détails de la formation :

 

Enjeux en aménagement des espaces de loisir : perspectives théoriques et pragmatiques

(Formation créditée – SLO6080)


 

Conditions d’admission universitaire

· Base universitaire

Être titulaire d’un baccalauréat dans une discipline ou un champ d’études pertinent au programme.


Un dossier justificatif de ces conditions devra être préparé et joint à la demande d’admission et d’inscription à l’UQTR. Les personnes ayant déjà suivi un des cours offerts par l’AQLP en collaboration avec l’UQTR n’ont pas à refaire de demande d’admission; la seule inscription au cours est suffisante.

Les documents à remplir vous seront transmis à la suite de votre inscription en ligne sur le site de l’AQLP.

L’UQTR exige un minimum de 18 participants pour que cette formation ait lieu.

Plan de cours

Objectifs


· Connaître les principes fondamentaux en matière de planification et d’aménagement du territoire au Québec

· Prendre en compte les enjeux actuels en matière d’aménagement du territoire

· Identifier différentes perspectives d’actions de mobilisation des acteurs du milieu

· Comprendre les différents documents d’urbanisme afin de saisir les potentialités et limites en matière d’aménagement

· Se familiariser avec différents domaines du loisir qui peuvent faire l’objet d’aménagements

· Se familiariser avec les différentes règlementations et normes en vigueur

· Maîtriser les perspectives théoriques et les appliquer à différents contextes

· Mettre à profit les connaissances acquises sur le terrain.

Contenu

  • Enjeux à considérer lorsqu’on aménage des espaces de loisir : développement durable, santé des populations, accessibilité́ universelle, nouvelles tendances et préoccupations en loisir, gestion du temps, sécurité, interconnectivité des espaces de loisir, etc.
  • Analyse de différentes perspectives d’acteurs concernés par l’aménagement des espaces de loisir, par exemple les récréologues œuvrant dans le domaine municipal, les urbanistes, les aménagistes et les architectes responsables de la conception des espaces récréatifs, les experts chargés d’appliquer les normes, les politiques, les principes des guides d’aménagement et les plans directeurs des parcs, sans oublier les usagers
  • Mise à profit des perspectives théoriques pour porter un regard critique sur les façons de faire des acteurs
  • Travail de terrain sur un espace de loisir (sportif, touristique, culturel ou autre) afin d’appliquer les connaissances acquises à un cas pratique
  • Examen de la cohérence des projets d’aménagement avec différentes politiques (famille, activité physique, aînés, environnement, etc.)

Les éléments suivants pourraient être abordés à titre d’exemples :

  • Cadre budgétaire
  • Devis pour appel d’offres
  • Consultation des usagers
  • Méthodes de concertation (par exemple, avec les fédérations sportives)
  • Subventions
  • Utilité des guides, comme ceux que l’on retrouve sur le portail Guides Sports Loisirs de l’Association québécoise du loisir municipal

Approche pédagogique

· Exposés magistraux

· Ateliers

· Discussion sur l’avancée des travaux – remue-méninges

· Invités

· Exercices pratiques (p. ex. : analyse de documents ou de guides), travaux sur le terrain, mises en situation

· Lectures dirigées

Formateurs

Sylvie Miaux est professeure au département d’études en loisir, culture, tourisme de l’UQTR. Elle se spécialise en aménagement des équipements de loisir. Elle possède un doctorat en géographie et aménagement de l’Université de Pau. Ses recherches s’intéressent à l’expérience du sujet en mouvement; à l’aménagement d’espaces favorables à la marche, au transport actif; au développement d’espaces récréo-actifs et à la santé (redonner de la place aux corps en mouvement en ville, aux capacités physiques différentes en travaillant sur les indicateurs de choix du parcours afin de cerner ce qui motive ou contraint les corps durant les déplacements).


Benjamin Branget, co-fondateur de L’Escabeau, une coopérative de travailleurs spécialisée en gestion et développement du loisir, du sport et du développement communautaire, est un ancien gestionnaire municipal. Il prépare actuellement un doctorat en aménagement à l’Université de Montréal. Ses recherches et ses activités professionnelles s’intéressent au développement des individus, des collectivités et des territoires dans une perspective de loisir, de sport, d’aménagement et de santé publique.

QUAND – OÙ – COÛT

Les séances commencent à 8 h 30 et se terminent vers 12 h les 27-28-29 avril, 11-12-13-25-26-27 mai et 1-2-3 juin 2021. Elles auront lieu via Zoom.


Membre AQAIRS, AQLM, ARAQ 665 $ plus taxes

Non-membre 997.5 $ plus taxes

Inclus : Les frais d’admission et d’inscription à l’UQTR de 407 $ (taxes non applicables) sont inclus.

La formation est admissible à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (certificat de l’AQLP numéro 0054700). Le montant des activités admissibles correspond aux frais d’inscription.

Politique d’annulation

  • Jusqu’au 22 mars 2021, vous serez remboursé du prix total de la formation moins 50 $ de frais.
  • Du 23 mars au 19 avril 2021, vous serez remboursé à 50 %.
  • Après le 19 avril 2021, vous ne serez pas remboursé.
  • Toute demande d’annulation doit être formulée par écrit.
  • Il est possible de transférer son inscription à un ou une collègue, moyennant frais de 50 $, à condition d’en avoir avisé l’AQLP.
  • En cas d’annulation de l’activité par l’AQLP (si le nombre minimum de participants n’est pas atteint), les frais d’inscription seront remboursés en totalité.
  • Les documents de la formation ne sont remis qu’aux participants.

Veuillez noter que l’inscription tient lieu de facture.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter :

Mme Joëlle Derulle, conseillère en formation et développement, 514-252-5244 poste 2, jderulle@loisirpublic.qc.ca