Détails de la formation


Management des politiques municipales (Formation de 2e cycle en collaboration avec l'ENAP)- St Augustin- mars 2019

Détails de la formation :

 
  
 
Management des politiques municipales (Formation de 2e cycle créditée ENP7309)
 
Cette formation s’adresse aux professionnels et gestionnaires en loisir municipal qui désirent développer leurs compétences managériales en rapport avec la gestion des politiques municipales. Par politiques municipales, on entend toutes les mesures qui façonnent le développement du territoire sous tous ses aspects. Ces politiques sont soit initiées par les municipalités locales ou régionales, soit établies par les gouvernements centraux avec portée territoriale plus ou moins explicite, les municipalités étant de plus en plus sollicitées pour contribuer à la mise en œuvre des politiques centrales. L’étudiant fera l’apprentissage des processus de monitoring et d’évaluation de ces diverses politiques à plusieurs échelles.

 

Cette formation fait partie d’un microprogramme de deuxième cycle en administration publique qui comprend 3 cours : Management de politiques municipales (2018-2019), droit municipal (2019-2020), 3e cours à déterminer (2020-2021).

 

Conditions d’admission universitaire

·         Base universitaire

Être titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent obtenu avec la moyenne cumulative minimale de 3,2 sur 4,3, ou, le cas échéant, avoir réussi une propédeutique avec la moyenne cumulative exigée.

 

·         Base expérience

            Posséder les connaissances appropriées, une formation ou une expérience significative de travail d’au moins 10 ans à titre de professionnel ou, le cas échéant, avoir réussi une propédeutique.

 

De plus, le candidat doit posséder une très bonne connaissance de la langue française et une compréhension de l’anglais écrit jugée suffisante.

 

Les candidats à ce microprogramme de deuxième cycle devront préparer un dossier justificatif de ces conditions et le joindre à leur demande d’admission à l’ENAP. Les documents à remplir seront transmis à la suite de l’inscription en ligne sur le site de l’AQLP.

 

L’ENAP exige un minimum de 20 participants pour que cette formation ait lieu.

 

Contenu du cours

 

Objectifs

 

 

  • se familiariser avec les concepts, théories et méthodes aptes à permettre une analyse rigoureuse des politiques publiques municipales;

 

  • comprendre le management des politiques à chacune des étapes d’élaboration d’une politique depuis sa mise à l’agenda jusqu’à son évaluation;

 

  • comprendre comment une politique s’insère dans les processus socioéconomiques et influence l’évolution des situations par la modification des comportements des acteurs;

 

  • situer l’analyse du processus d’élaboration des politiques publiques et leur management dans le cadre général de l’exercice du pouvoir, des processus administratifs municipaux et des relations avec les groupes et les citoyens;

 

  • saisir, en examinant plusieurs domaines de politiques municipales, les jeux politiques (internes et externes) et les contraintes (en termes notamment de ressources, de légitimité et de temps) auxquels sont confrontés les élus et les gestionnaires municipaux dans le monitoring et l’évaluation des politiques municipales.

 

Approche d’enseignement

 

Ce cours s’appuie sur un ensemble de stratégies pédagogiques. Au fil des rencontres, les contenus seront ainsi abordés par les méthodes suivantes :

 

  • exposé magistral avec échanges sur les politiques, les meilleures pratiques, les concepts et les approches en matière de management des politiques municipales; 
  • discussion sur l’actualité en matière de management des politiques à toute échelle d’intervention (locale à internationale);
  • jeu de rôles pour explorer les défis de la négociation et de la prise de décision en contexte de controverses relatives aux politiques locales;
  • exercices de classe inversée où les étudiants sont appelés à tester leur compréhension de la matière et à partager leurs expériences professionnelles.

 

Les communications entre la professeure et les étudiants se font par l’intermédiaire du site technopédagogique Athenap. De même, pour la remise des travaux et examens et leur récupération une fois corrigés, et pour recevoir certaines annonces concernant le déroulement du cours, les étudiants devront utiliser la plateforme Athenap.

 

Évaluation

 

Le cours est évalué sur la participation aux débats (15 %), les courts questionnaires (10 %), l’examen final (35 %) et la réalisation d’une étude de cas en équipe (40 %).

 

Description des travaux

 

Participation aux débats. Au cours de certaines séances thématiques, un débat sera organisé sur l’adoption d’une politique particulière et animé par un groupe de quelques étudiants; chacun devra intervenir en adoptant un rôle : élu, gestionnaire, citoyen, groupe d’intérêt.

 

Courts questionnaires. Six courts questionnaires à choix multiples permettront d’évaluer la compréhension générale des lectures obligatoires au début de certaines journées d’étude. La note sur 10 représentera le cumul des cinq résultats les plus élevés.

 

Examen final. Cet examen maison portera sur l’ensemble du cours et exigera la production d’environ 2500 mots. Les questions seront données à la fin du dernier bloc de cours et le texte devra être remis une semaine plus tard.

 

Réalisation d’une étude de cas. Ce long travail comprend une analyse et une proposition d’un cadre d’évaluation d’une politique municipale de votre choix (environ 6000 mots). Il sera réalisé en équipe de deux ou trois. Il fera l’objet d’une présentation en classe et le texte devra être remis deux semaines plus tard.

 

Contenu

 

Les séances sont regroupées en trois parties : cadre général (5), politiques sectorielles (5), politiques transversales à visée intégratrice (3) plus la séance finale de présentation des travaux.

 

PARTIE 1       CADRE GÉNÉRAL

 

Section 1 : Présentation du cours et introduction

  • Présentation des participants
  • Présentation du cours
  • Qu’est-ce qu’une politique… municipale? Politique locale et politique centrale

 

Section 2 : L’analyse des politiques publiques locales

  • Des politiques pour quoi, par qui, avec qui et pour qui?
  • Les acteurs, leurs intérêts, leurs ressources et les relations de pouvoir

 

Section 3 : Le management des politiques

·         Qu’entend-on par management des politiques?

·         Les politiques et leur instrumentation

·         Le management des politiques aux différentes phases de leur cycle de vie

 

Section 4 : L’évaluation des politiques municipales

·         Le monitoring des politiques, des programmes et des activités

·         Le diagnostic et le contexte politique et administratif de l’évaluation

·         Les types, les méthodes et les questions d’évaluation

 

Section 5 : Les politiques locales dans la gouvernance multiniveau

  • Rôle des municipalités dans les politiques nationales
  • Les politiques municipales et la redéfinition de la mission des municipalités

 

PARTE II        POLITIQUES SECTORIELLES

 

Section 6 : Infrastructures et utilités publiques

  • Les réseaux souterrains
  • Le traitement des eaux (potable et usées)

 

Section 7 : Les transports

·         Équipements et infrastructures des divers modes de transport des personnes et des marchandises

·         Les flux de déplacement et l’intermodalité

·         Le transport en commun

·         Liens avec l’aménagement

 

Section 8 : L’habitation

·         Marchés foncier et immobilier

·         Répartition spatiale des fonctions et qualité du cadre bâti 

·         Milieu de vie et habitation

      

Section 9 : L’environnement

·      Les matières résiduelles

·      La qualité de l’air

·      L’énergie

·      Le bruit

 

 

Séance 10 : Culture, loisirs et vie communautaire

·    Les particularités du « domaine » des loisirs

·    La culture : domaine d’action et/ou ambiance collective?

·    Des politiques municipales foisonnantes

 

PARTIE III      POLITIQUES TRANSVERSALES À VISÉE INTÉGRATRICE

 

Section 11 : Citoyenneté, civisme et politiques pour des groupes spécifiques

  • Citoyenneté locale
  • Distribution sociale des ressources sous influence municipale
  • Modes de vie
  • Politiques spécifiques à des groupes : immigrants, aînés, familles, jeunes, femmes, personnes handicapées    

 

Section 12 : La prévention

  • Importance de l’activité de prévention dans différents domaines
  • Comportements des citoyens
  • Application des règlements
  • Gestion des risques autres que corporatifs
  • Villes résilientes

 

Section 13 : L’espace-temps public

  • Domaine public versus espace public
  • Domaine public versus domaine privé
  • Quelques dimensions de l’espace public : esthétique, ambiance, mémoire 
  • Espace public comme espace délibératif

 

 

Professeure responsable

 

Politologue de formation (Université Laval, 2006 et 2010) et docteure en études urbaines (Temple University, 2015), Fanny Tremblay-Racicot est professeure adjointe en administration municipale et régionale à l’École nationale d’administration publique (ENAP). Elle était précédemment chercheure postdoctorale pour la Chaire In.SITU en stratégies intégrées transport-urbanisme de l’École des sciences de gestion de l’UQAM. Ses principaux champs d’intérêt sont la gouvernance régionale, la politique et l’administration municipale, ainsi que le développement urbain durable, particulièrement en matière de transport et d’aménagement.

 

En plus d’avoir été chargée de cours à l’Université de Montréal et à l’UQAM, madame Tremblay-Racicot a travaillé dans diverses organisations publiques et parapubliques, notamment l’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable, le Tribunal administratif du Québec, le ministère de l’Environnement de l’Alberta et le cabinet de l’opposition officielle à la Ville de Québec.

 

 

Modalités

 

Les séances commencent à 8 h 30 et se terminent vers 16 h 30 les six journées.

 

Région de Québec

Dates : 13-14-15 et 27-28-29 mars 2019

Lieu : Complexe sportif multifonctionnel

Adresse : 230, route de Fossambault, Saint-Augustin-de-Desmaures G3A 0R3

Date limite d’inscription : 8 février 2019

Nombre maximum de participants : 30

Hébergement suggéré :

Hôtel Must, 1345 route de l’Aéroport, L’Ancienne-Lorette, Québec G2G 1G5; 418-380-6878; https://www.hotelsjaro.com/must/chambres/

 


Coût

Membre AQAIRS, AQLM, ARAQ                1150 $ plus taxes

Non-membre                                                 1725 $ plus taxes

 

Les frais reliés à l’admission à l’ENAP (50 $) sont assumés par l’AQLP.

 

Pour les candidats admis à l’ENAP :

Inclus : six dîners, collations, notes de cours. Les frais de scolarité de 365,25 $ (taxes non applicables) sont également inclus.

 

La formation est admissible à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (certificat de l’AQLP numéro 0054700).

 

Politique d’annulation :

  • Jusqu’au 8 février 2019 remboursement de 50 %.
  • Après le 8 février 2019  aucun remboursement.
  • Toute demande d’annulation doit être formulée par écrit.
  • Il est possible de transférer son inscription à un ou une collègue, moyennant frais de 50 $, à condition d’en avoir préalablement avisé l’AQLP.
  • En cas d’annulation de l’activité (si le nombre minimum de participants n’a pas été atteint), les frais d’inscription seront remboursés en totalité.
  • Le contenu des formations n’est distribué qu’aux participants aux séances.

 

Veuillez noter que l’inscription tient lieu de facture.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter :

Mme Joëlle Derulle, conseillère en formation et développement, 514-252-5244 poste 2, jderulle@loisirpublic.qc.ca